Fêtes

✨🌺 La roue de l’année, un voyage au fil des saisons 🌺✨

La Roue de l’année est un concept issu de diverses traditions spirituelles, notamment celles des anciens Celtes et des pratiques néo-païennes contemporaines. Elle représente le cycle annuel des saisons et des festivités qui les accompagnent, ainsi que les changements naturels qui surviennent tout au long de l’année.

Cette roue est divisée en quatre points principaux, correspondant aux solstices et aux équinoxes, qui marquent les changements de saison. Ces points sont interconnectés par quatre fêtes intermédiaires, souvent appelées « sabbats », qui célèbrent les transitions entre les saisons.

La roue de l’année symbolise le cycle perpétuel de la vie, de la mort et du renouveau, ainsi que notre connexion intime avec la nature et ses rythmes. Elle est utilisée dans les pratiques spirituelles pour se connecter avec les énergies saisonnières, honorer les cycles de la terre et célébrer les différentes phases de la vie.

Chaque sabbat de la roue de l’année possède ses propres rituels, symboles et traditions, qui varient selon les traditions et les croyances spécifiques de ceux qui les célèbrent. Ces festivités offrent l’opportunité de se connecter avec les énergies saisonnières, d’honorer les cycles de la terre et de célébrer les différentes phases de la vie.

• SAMHAIN (31 octobre) :
Samhain marque la fin de l’année celtique et le début de la période sombre de l’année. C’est un moment où l’on honore les ancêtres et où l’on reconnaît la frontière entre le monde des vivants et celui des morts qui devient plus mince. Les rituels peuvent inclure des autels dédiés aux ancêtres, des divinations pour entrer en contact avec les esprits et des feux de joie pour marquer la transition vers la nouvelle année.

• YULE (21 ou 22 décembre) :
Yule célèbre le solstice d’hiver, le jour le plus court de l’année. C’est un moment de renouveau où l’on célèbre le retour de la lumière alors que les jours commencent à rallonger à nouveau. Les rituels peuvent inclure des feux, des décorations avec des branches de pin et de houx, ainsi que des cérémonies pour invoquer la chaleur et la lumière.

• IMBOLC (2 février) :
Imbolc marque le début du printemps et l’éveil de la terre après l’hiver. C’est un moment où l’on célèbre la purification et la fertilité. Les rituels peuvent inclure des processions avec des flambeaux, des cérémonies pour bénir les semences et les outils agricoles, ainsi que des rituels pour honorer la déesse Brigid, associée à la guérison, à la poésie et à la fertilité.

• OSTARA (20 ou 21 mars) :
Ostara célèbre l’équinoxe de printemps, marquant l’équilibre entre la lumière et l’obscurité. C’est un moment de croissance et de renouveau, où l’on célèbre le retour de la vie dans la nature. Les rituels peuvent inclure des œufs colorés, des symboles de fertilité, des cérémonies pour honorer les divinités associées à la croissance et à la renaissance, ainsi que des activités en plein air pour célébrer le début du printemps.

• BELTANE (1er mai) :
Beltane célèbre la fertilité, le renouveau de la vie et la passion. C’est un moment où l’on célèbre l’union sacrée entre la déesse et le dieu, ainsi que la fertilité de la terre. Les rituels peuvent inclure des danses autour du mât de mai, des feux de Beltane, des couronnes de fleurs, ainsi que des rituels pour honorer la nature et la vie.

• LITHA (20 ou 21 juin) :
Litha célèbre le solstice d’été, le jour le plus long de l’année. C’est un moment de célébration de la lumière et de la chaleur, ainsi que de l’abondance de la nature. Les rituels peuvent inclure des feux de joie, des danses autour du feu, des rituels pour honorer le soleil et des activités en plein air pour célébrer la splendeur de l’été.

• LAMMAS (1er août) :
Lammas marque la première récolte et la reconnaissance de l’abondance de la terre. C’est un moment où l’on célèbre les fruits du travail agricole et où l’on rend grâce pour les récoltes à venir. Les rituels peuvent inclure des offrandes de pain, des danses de récolte, des rituels pour honorer les divinités associées à la terre et à l’abondance, ainsi que des activités pour célébrer la générosité de la nature.

• MABON (22 ou 23 septembre) :
Mabon célèbre l’équinoxe d’automne, marquant la fin de la période de croissance et de récolte. C’est un moment où l’on rend grâce pour les récoltes et où l’on se prépare à l’arrivée de l’hiver. Les rituels peuvent inclure des offrandes de fruits et de légumes, des cérémonies pour honorer les cycles de la nature et des activités pour se reconnecter avec la terre avant l’arrivée de la saison sombre.

Très belle journée ou soirée lumineuse à vous. 🙏🪶👼🕊🫰🌺